fr-CA Champlain Local Health Integration Network (LHIN)

Intégrations

Décision d’intégration proposée : Plan de capacité en matière de soins subaigus du RLISS de Champlain

Un changement proposé à la prestation des services de soins subaigus dans notre région

Merci de vos commentaires!

Soins_subaigusLe RLISS s’appuiera sur les commentaires qu’il a reçus pour mettre la dernière main à la décision relative à l’intégration, qu’il entend rendre à la réunion publique du conseil d’administration prévue pour le 24 octobre 2018.

À la suite de la réunion du 24 octobre 2018, veuillez vérifier ici pour voir la décision requise relative à l’intégration.

Enjeu

En 2016, le RLISS de Champlain a entrepris un examen des services de réadaptation pour les patients hospitalisés de la région.

Le RLISS constatait des signes qui indiquaient que la nature et la répartition des 880 lits réservés aux patients ayant besoin de rétablir leur état fonctionnel à la suite d’une maladie grave pour pouvoir retourner chez eux ne répondaient plus aux besoins de la population vieillissante de la région.

Il y avait de longues listes d’attente pour certains types de lits, tandis que d’autres demeuraient vacants. Il y avait aussi des problèmes d’engorgement et des retards dans l’admission de patients à ces lits, ce qui intensifiait les pressions sur les services hospitaliers de soins actifs, contribuant ainsi à l’engorgement des hôpitaux et à la diminution des chances que les patients se rétablissent complètement.

Les résultats de l’examen ont confirmé qu’il était nécessaire d’apporter des changements à la gamme de lits de soins de réadaptation et d’augmenter les services communautaires afin d’atténuer la dépendance excessive envers les services hospitaliers.

L’examen précisait les améliorations qui pourraient être apportées à la façon dont ces lits sont utilisés, les moyens de permettre aux patients d’avoir un meilleur accès à ces lits, les services communautaires requis et la nature des soins fournis par ces services.

L’examen a permis de conclure que si le RLISS de Champlain n’apportait pas ces changements à ses ressources actuelles, il devrait ajouter 156 lits au cours des deux prochaines années simplement pour s’adapter aux changements démographiques.

La solution

Pendant plus d’un an, le RLISS de Champlain a travaillé en collaboration avec les hôpitaux et d’autres partenaires afin d’élaborer un plan complet en réponse aux recommandations formulées dans l’examen.

Ce plan a été élaboré par un comité directeur et des groupes de travail comprenant des représentants de chacun des hôpitaux qui offrent des services de réadaptation.

Ce plan vise à réduire le temps d’attente et à accroître l’accès à ces services, ainsi qu’à offrir des soins appropriés aux résidents de notre région.

Des services généralisés de réadaptation seront offerts plus près du lieu de résidence des patients, notamment dans des hôpitaux en milieu rural et à des carrefours communautaires.

Les services spécialisés de réadaptation seront offerts dans les centres de soins actifs afin d’optimiser l’utilisation de ces ressources.

La décision d’intégration proposée

La décision d’intégration proposée consiste en une restructuration du système actuel afin de répondre à la croissance de la population et aux besoins futurs en améliorant l’utilisation des ressources existantes.

Elle nécessite que les hôpitaux qui offrent des services de réadaptation :

  • convertissent certains lits de soins de réadaptation dont le taux d’occupation est plus faible (soins continus complexes et services généraux de réadaptation) en des types de lits pour lesquels la demande est plus élevée (réadaptation à la suite d’un accident vasculaire cérébral ou d’une lésion cérébrale acquise); 
  • augmentent l’intensité des services de réadaptation offerts aux patients dans les hôpitaux; 
  • évitent d’apporter des changements aux services de réadaptation sans l’approbation du RLISS; 
  • mettent en place un programme régional assurant la planification continue et comprenant des initiatives d’amélioration dans tous les hôpitaux offrant des services de réadaptation.  

En quoi cette décision est-elle importante pour les patients, les familles et les soignants, ainsi que pour les fournisseurs de soins de santé de la région de Champlain?

La décision d’intégration proposée permettra :

  • de mieux utiliser les ressources actuelle dans la région du RLISS de Champlain, ce qui assurera l’utilisation adéquate de l’argent des contribuables;
  • d’offrir plus rapidement aux patients des services de réadaptation afin de les aider à se rétablir pleinement et d’accroître leurs chances de demeurer chez eux;
  • de réduire l’engorgement dans les hôpitaux en diminuant la durée du séjour des patients à l’hôpital après l’étape des soins actifs 

Renseignements supplémentaires qui pourraient vous être utiles :

  • Procès-verbaux de réunions du conseil d’administration du RLISS de Champlain : 

Requis

  • Répartition des services orthopédiques dans la région de Champlain (août 2016)
    Cette intégration change la façon dont les services orthopédiques sont répartis dans la région de Champlain, et a été réalisée en raison des changements démographiques et de l’évolution des besoins des patients. L’intégration vise à mieux répartir les soins orthopédiques en fonction des besoins des communautés dans les divers secteurs géographiques. Cliquez ici pour de plus amples renseignements sur le Réseau régional des soins orthopédiques de Champlain.


Voluntaire

  • Le Royal - Système d’information hospitalier (novembre 2017)
    Le Royal utilise un système d’information hospitalier (SIH) qui nécessite une mise à niveau pour mieux répondre aux besoins des patients et des cliniciens. Le conseil d’administration du RLISS de Champlain a appuyé l’intégration volontaire des SIH du Royal, du Centre des sciences de la santé mentale Ontario Shores et du Centre de soins de santé mentale Waypoint.

  • Services communautaires de soutien dans Champlain est (juillet 2017)
    Cette intégration fait en sorte que le bureau de Cornwall de la Croix-Rouge canadienne transférera la prestation de ses services communautaires de soutien à Services et soins de santé communautaires Carefor (comtés de l’Est). Le 1er avril 2018, le transfert des services à Carefor sera terminé et le bureau de Cornwall de la Croix-Rouge canadienne cessera d’être fournisseur de services de santé financé par le RLISS.
  • Popote roulante à Dundas Sud (février 2017)
    Dans le cadre de l’intégration, Williamsburg Non-Profit Housing Corporation (WNPHC) absorbera les bénévoles et la responsabilité de Home Support Services – Morrisburg and District (HSSMD) en ce qui concerne les services de popote roulante aux clients. Le 1er avril 2017, les organismes transfèreront les services vers WNPHC, et à ce moment-là, on procédera à la dissolution de HSSMD.
  • VHA Soins et soutien à domicile et The In Community (février 2014)
    Cette intégration donnera lieu à une meilleure orientation des clients qui quittent leur domicile pour emménager dans des logements avec services de soutien, une évaluation simplifiée, et des soins de meilleure qualité grâce à une plus grande stabilité du personnel.
  • Services de santé mentale à Prescott et Russell (avril 2013)
    Les services d’urgence en santé mentale et les services de psychiatrie gériatrique sont fournis aux résidents de Prescott et Russell par l’Hôpital Montfort. Le Conseil d’administration du RLISS a approuvé un transfert de ces services à l’Hôpital général de Hawkesbury & du district pour que les clients de Prescott et Russell puissent recevoir des soins continus relevant d’une seule administration. Les changements proposés visent uniquement la gouvernance, l’administration et le financement; il n’y aura aucune répercussion sur les services. Une séance de participation communautaire a eu lieu et cette intégration volontaire a reçu l’appui des clients, familles, employés et partenaires fournisseurs.
  • Hospice at May Court et Friends of Hospice Ottawa (juin 2012)
    Le Conseil d’administration du RLISS a appuyé l’intégration de deux organismes de soins palliatifs d’Ottawa. Les deux organismes fusionneront pour former un organisme plus important appelé Hospice Care Ottawa qui dispensera des services dans la collectivité et en établissement en association avec Soins continus Bruyère. Les conseils d’administration des deux organismes ont recueilli les commentaires de leurs collectivités sur les changements proposés et tous deux appuient cette fusion.
  • Équipe de traitement communautaire dynamique de Casselman (janvier 2012)
    Le transfert de l'équipe de traitement communautaire dynamique de l'Hôpital Montfort et des services de santé Royal Ottawa à l'Hôpital Général de Hawkesbury & du district.
  • Madawaska Valley (mai 2011)
    Les membres du Conseil du RLISS ont appuyé une intégration entre le Centre de santé communautaire Rainbow Valley à Killaloe et l’Hôpital St. Francis Memorial à Barry’s Bay. Cette intégration rurale a été proposée par l’hôpital, Lanark Health and Community Services (qui administrait l’emplacement Killaloe par le passé) et les membres du Madawaska Communities Health Circle of Care. Le nouvel établissement améliorera les services de soins primaires dans le comté de Renfrew en facilitant le recrutement de professionnels de la santé, notamment un médecin et une infirmière praticienne, pour le Centre de santé communautaire et en permettant à la collectivité de présenter des commentaires sur les services dispensés.
  • Montfort Renaissance et Horizons Renaissance (avril 2011)
    L'intégration est entre deux organismes communautaires de santé mentale et de toxicomanie - Montfort Renaissance et Horizons Renaissance. L’Hôpital Montfort est également un partenaire de l’intégration. Montfort Renaissance et Horizons Renaissance offrent des services à Ottawa et Prescott-Russell, principalement à une population francophone, mais les organismes dispensent également quelques services bilingues. L’intégration établira un point d’accès unique aux services, rendant ces derniers plus accessibles aux clients qui requièrent des logements avec services de soutien, une gestion du sevrage ou une entraide, par exemple.
  • Maison Baldwin Sexual Assault Case Program Transfer to Hôpital communautaire de Cornwall Assault and Sexual Abuse Program (février 2011)
  • Integration of Community Support Services in Rural South Ottawa : Osgoode Home Support Program, Rideau Community Support Services, and transfer of services from Western Ottawa Community Resource Centre in rural Goulbourn (janvier 2011)
  • Integration of financial services position: Pinecrest Queensway Community Health Centre and Olde Forge Community Resource Centre (décembre 2009)
  • Partage de licence et de plate-forme du système de technologie d'information médicale : Hôpital Queensway Carleton, Hôpital Memorial de Carleton Place et du district et Hôpital Memorial d’Arnprior et du district (août 2009)
    L'HQC est titulaire d'une licence du système d'information hospitalier mis sur pied par Medical Information Technology Ltd (Meditech). L'HQC a accepté de permettre à l'Hôpital Memorial de Carleton Place et du district de se greffer à son système d'information. L'intégration permet à l'Hôpital d'Arnprior d'adopter une solution de cybersanté peu coûteuse et fait progresser le programme d'intégration de la cybersanté du RLISS de Champlain.
  • Dialyse péritonéale dans les foyers de soins de longue durée : Hôpital d'Ottawa et Soins continus Bruyère (août 2009)
    Il s'agit d'un traitement pour les personnes souffrant de néphropathie au stade terminal. La dialyse péritonéale offre une qualité de vie égale, sinon supérieure à celle qu'offre l'hémodialyse. Cette technique n'a jamais été utilisée jusqu'à maintenant dans les foyers de soins de longue durée.
  • Intégration de services de santé mentale destinés aux enfants et aux jeunes (décembre 2008)
    Il s'agit d'une entente volontaire proposée entre les Services de santé Royal Ottawa et Centre et le Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario concernant une seule responsabilité commune à l'égard des services psychiatriques spécialisés et des services de santé mentale destinés aux enfants et aux jeunes. Elle promet des améliorations en matière d'accès, de coordination et d'efficacité.
  • Centre de ressources communautaires d’Ottawa ouest et Services de soutien de Nepean (août 2008)
  • Services communs pour la gestion des chaînes d'approvisionnement : Hôpital Memorial d'Arnprior et du district, CHEO, Hôpital Montfort, HQC, Soins continus Bruyère et HO (février 2008)
    Il s'agit d'une ordonnance d'intégration volontaire à l'égard des services de gestion intégrée de la chaîne d'approvisionnement de Champlain. On a précisé que certains ont déjà des ententes en place. La gestion intégrée de la chaîne d'approvisionnement permet non seulement de réduire les coûts, mais aide également à des fins de normalisation et de gestion des stocks.

Facilité

  • Alliance santé de la rivière Mississippi (avril 2016)
    Cette décision a permis d’établir une relation officielle entre l’Hôpital Memorial de Carleton Place et du district et l’Hôpital général d’Almonte, que l’on nomme l’Alliance santé de la rivière Mississippi afin de mieux servir les deux communautés, et d’assurer la meilleure utilisation des ressources en repérant des possibilités de collaboration.
  • Services de radiologistes pour l’Hôpital du district de Kemptville (décembre 2009)
    Une décision d’intégration qui aura pour effet d’améliorer la prestation des services de radiologie aux patients et patientes à l’Hôpital du district de Kemptville. La décision consacre une intégration facilitée selon laquelle l’Hôpital Queensway Carleton commencera à assurer d’ici au 1er avril 2010 l’interprétation des radiographies des patients de l’Hôpital du district de Kemptville, service actuellement fourni par l’Hôpital d’Ottawa.
  • Transfert de services au-delà des limites du RLISS (novembre 2008) (disponible en anglais seulement)
    Objet : Faciliter les efforts déployés par le RLISS du Sud-Ouest dans le but d'améliorer la prestation de services aux consommateurs et aux survivants dans la région géographique du RLISS du Sud-Ouest, qui comprend les comtés unis de Leeds et Grenville (à l'exception de Grenville Nord). 
  • Programme de soins de convalescence (mars 2008)
    Specialty Care Granite Ridge, Centre de santé Perley et Rideau pour anciens combattants et Garden Terrace (OMNI Healthcare Limited Partnerships). Cette intégration proposée (transfert) vise à assurer une transition harmonieuse du Programme de soins de convalescence au sein du RLISS de Champlain, maintenir la prestation de soins de qualité élevée et un accès équitable au Programme de soins de convalescence pour les clients dans la région de Champlain, préserver l'accès aux places pour les séjours de longue durée, et améliorer l'utilisation des places pour les séjours de courte durée.

Autres projets d'intégration et ressources

Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec Amber Kayed, adjointe exécutive du conseil d’administration (amber.kayed@lhins.on.ca, ou 613 747-3205).